< Retour à la liste des actualités

News Facebook

This message is only visible to admins.

Problem displaying Facebook posts.
Click to show error

Error: An access token is required to request this resource.
Type: OAuthException

Le team IMSA Performance était présent à Monza en Italie pour la 2e édition du Monza historic organisé par Peter Auto.

Les 10 et 11 juillet derniers, Michel Lecourt et Raymond Narac s’étaient illustrés dans le plateau Groupe C Racing, au volant de la légendaire Porsche 962 de 1990 : une 1er place à l’issue de la première course et une 3e marche sur le podium de la 2e course.
Pour cette belle édition du Monza Historic qui s’est tenue du 30 juin au 2 juillet, Michel Lecourt et Raymond Narac étaient de nouveau sur la grille de départ de deux plateaux : CER 1 avec la 911 3L RSR et Group C Racing pour la LM-962.

En finissant P1 de la catégorie GT1, Raymond Narac n’a pas caché pas sa joie à l’issue de la course en CER 1: « Tout a été au top : le moteur, la boite de vitesse, le châssis. Nous avons pris beaucoup de plaisir, sans forcer. Que du bonheur pour cette course parfaite ! ».
En Group C, les deux vaillants pilotes n’ont pas démérité. Après des essais plutôt concluants, la 962 a effectué une belle première course et se classe P3 de la catégorie C1a.

Quelques petits réglages ont cependant dû être effectués pour économiser l’essence de la gourmande 962. La frustration de devoir rouler en « low boost » se prolongera jusque dans la 2e course, avec une cartographie du moteur ayant été de nouveau modifiée tard dans la nuit pour diminuer encore plus la consommation. Toujours dans cet objectif, la voiture est partie des stands. Une stratégie payante car les deux pilotes ont pu réaliser une course plus confortable, sans le stress de tomber en panne, et en utilisant toute la quintessence du moteur. P4 à l’arrivée en catégorie C1a.

Dès leur retour, les équipes d’IMSA Performance vont poursuivre le travail à l’atelier et trouver des solutions afin d’optimiser la consommation d’essence de la belle 962.
Un nouveau challenge en attendant la prochaine course !

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest