< Retour à la liste des actualités

News Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#10) This endpoint requires the 'manage_pages' or 'pages_read_engagement' permission or the 'Page Public Content Access' feature. Refer to https://developers.facebook.com/docs/apps/review/login-permissions#manage-pages and https://developers.facebook.com/docs/apps/review/feature#reference-PAGES_ACCESS for details.
Type: OAuthException
Code: 10
Please refer to our Error Message Reference.

IMSA Performance a retrouvé les terres mancelles du 14 au 17 juin, pour sa première participation à l’épreuve organisée en lever de rideau des 24 Heures du Mans, « Road To Le Mans ».
Pour l’occasion, le team a engagé deux 2 voitures sur les 16 GT3 au total engagées cette année aux côtés des 29 LMP3 : la 991 GT3-R n°76 aux couleurs de Kodak Images pilotée par Thierry Cornac et Raymond Narac, et la 997 GT3-R n°96 emmenée par Franck Racinet et Michel Ettouati.

Avec 10 participations aux 24 Heures du Mans, IMSA Performance connait bien le circuit mythique, sur lequel Raymond Narac s’est illustré à plusieurs reprises : 2 victoires en 2007 (GT2) et en 2013 (GTE-Am), une 2e place en 2012 (GTE-Am) et 2 classements dans le top 5 en 2011 et 2010 (GTE Pro).
En revanche, pour les trois autres pilotes, rouler sur le grand circuit sarthois était une première.

La 1er course Road To Le Mans s’achève sur des sentiments très distincts : d’un côté, une grosse déception pour la n°96 de Franck Racinet et Michel Ettouati qui a surpris tout le monde avec une crevaison dans le premier tour. Pour la n°76 en revanche, la satisfaction est de mise. Raymond Narac a réalisé un excellent début de course en se classant rapidement 1er des GT3 et en conservant cette position pendant tout son relai. Thierry Cornac, bien qu’ayant peu roulé pendant les essais, avait pris en assurance et réalise également une belle course en améliorant ses chronos.
La Porsche Kodak Images finit à la 8e place de la catégorie GT3 et 28e au scratch.

Thierry Cornac ne pouvant être présent pour la 2e course, Raymond Narac a pris seul le départ de la course. Pour cela, le team a obtenu une dérogation spéciale, mais la voiture ne pourra cependant pas être classée, comme le prévoit le règlement. Quel dommage, car Raymond Narac va réaliser une très belle performance : 5 min avant la fin, la n°76 était en effet en première position avant de devoir effectuer un drive through.
Quant aux pilotes de la n°96, ils ont réalisé leur rêve : rouler sur le circuit mythique de la plus grande course d’endurance au monde. La crevaison survenue au début de la course 1 leur avait volé plusieurs tours de piste. Ils n’en ont que plus apprécié la 2e course, sur une piste qu’ils avaient malgré tout bien apprivoisée. Un petit goût de trop peu pour Franck Racinet et Michel Ettouati qui se classent 35e, mais que du bonheur !

L’épreuve Road To Le Mans s’est donc achevé sur de belles performances et des sensations uniques, … et l’envie, encore plus forte, d’être de retour aux 24 Heures du Mans en 2018 !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest