< Retour à la liste des actualités

News Facebook

Il y a 4 jours

Imsa Performance

A VOS AGENDAS !!
Comme promis, voici la date de diffusion de l'émission Direct Auto sur C8 dont une partie a été tournée au Centre Porsche Classic Rouen 😍
Samedi 2 février à 11h00 !
Alors, tenez-vous prêts ⏰🏁☺️ Et n'hésitez pas à partager !
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

 Pour sa deuxième participation au Rallye de la Côte Fleurie en 2018, l’ambition du team IMSA Performance est très claire : revenir en force et viser la plus haute marche du podium !

UNE PREMIERE PARTICIPATION ENCOURAGEANTE ET RICHE EN ENSEIGNEMENTS

Lorsqu’en 2016, Raymond Narac décide de s’inscrire, à la dernière minute, au 47e Rallye de la Côté Fleurie, c’est un nouveau challenge qu’il se lance. Grand habitué des courses sur circuits et de leurs podium, il n’avait encore jamais goûté aux joies du rallye. « C’était une grande première pour moi. Il s’agissait d’une totale découverte. Je ne connaissais pas cette discipline et je n’avais jamais eu de copilote. La voiture avec laquelle nous nous étions engagés, une 911 3.0 RSR, sortait tout juste de restauration. L’idée était de se faire plaisir au volant de cette voiture que j’affectionne tout particulièrement. »

Tout avait d’ailleurs parfaitement bien commencé. L’équipage avait fini premier de l’Épreuve Spéciale 1, et deuxième des Épreuves Spéciales 2, 3 et 4. C’est dans l’ES 5 que malheureusement une petite erreur de pilotage vient faire basculer la course. « J’ai fait une entorse aux règles que je m’étais fixées« , confie Raymond Narac. « J’avais annoncé que la sagesse serait de mise, mais je me suis très vite pris au jeu et dans la bagarre, je me suis senti pousser des ailes. Dans l’un des derniers virages de l’ES 5, j’ai perdu le contrôle de la voiture lors d’un freinage appuyé… Fin de l’aventure pour nous ! ».

Cette première participation a cependant été une très bonne expérience. En tant que technicien, Raymond a compris que la voiture n’était pas techniquement aboutie pour ce genre d’épreuve, mais que le rallye était bien à sa portée.

DES AMBITIONS A LA HAUTEUR DU PALMARES DU TEAM NORMAND

« Je reviendrai faire le rallye de la Côté Fleurie pour jouer le scratch. »  

Les intentions de Raymond Narac pour cette seconde participation sont très claires : revenir en force et viser la plus haute marche du podium.

Pour cela, la voiture a été entièrement démontée afin d’effectuer les modifications qui s’imposaient. Après avoir démontré son savoir-faire sur circuit, à tous les niveaux, européen et international, la volonté du team est de gravir tous les échelons de cette nouvelle discipline, comme elle l’a fait en endurance. Une volonté d’autant plus forte qu’il s’agit ici, pour le team et les pilotes, de s’illustrer sur leurs terres natales.

UNE NOUVELLE PREPARATION POUR UNE VOITURE DE LEGENDE
La première participation au Rallye de la Côte Fleurie en 2016 avait permis de mettre en évidence les réglages techniques nécessaires pour que la belle mécanique puisse donner le meilleur d’elle-même dans ce type d’épreuve.
De retour dans les ateliers du Centre Porsche Classic de Rouen, unique en France, la 911 3.0 RS a ainsi été entièrement démontée. Suite à l’expertise de Raymond Narac, plusieurs modifications ont été effectuées, notamment au niveau des suspensions, du système de freinage et de l’arceau (type compétition).
Pilotes et auto ont hâte d’en découdre à nouveau avec le tracé de ce superbe rallye !
Et si IMSA Performance rime déjà avec endurance et reconnaissance, ce rallye constitue un nouveau défi à relever et à inscrire au palmarès de l’écurie normande.

Rendez-vous donc les 23 et 24 février pour suivre la course et soutenir notre équipage !

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest